NicosFly prsente
Vélovap

Voici une histoire marrante sur la restauration de deux VéloVap. Le VéloVap a été entre les années 50/60 le concurrent du Solex 1400. Le VéloVap produit par plusieurs constructeurs tels que Gitane, Cazenave, Rhonson est une bicyclette a moteur auxiliaire sur la roue avant. Son originalité vient du fait qu'il possède un embrayage, un frein a tambour à l'arrière, un allumage ABG sans volant magnétique et une admission rotative (le moteur se retrouve à quelques variantes sur pas mal de mobylettes de l'époque). Pour la petite histoire la présence de l'embrayage à la sortie du VéloVap a conduit Solex a sortir en urgence le Solex 1700. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter mon site http://levelovap.c.la.

Revenons à nos machines… J'ai acquis mon VéloVap à Lyon en 2002, puis remis en route dans la foulée, il m'a permis de faire connaissance avec cette merveilleuse machine. En 2004, je me décide à refaire le moteur en l'optimisant (déblocage du limiteur, changements roulements, spi, joints, segments). Or le cadre dans son jus ne supportait plus les vibrations et autres (vitesse 40/60). Puis vient une période de remisage.

Établi en Normandie, fief de l'association d'amateurs d'engins à galet les « Léopards Galétophiles de Caen » - http://solexenormandie.over-blog.fr, après avoir refait de nombreux Solex et autres mécaniques pour aider les membres de l'association, l'idée me vint de remonter en Normandie cette machine pour la refaire, mais n'ayant pas d'atelier à l'appartement, j'étais tout de même un peu embêté.

Puis un ami me demanda d'aller lui chercher un vélo à moteur auxiliaire sur Avranches et de lui remonter dans le Nord. Comme cadeau pour ce service, un second VéloVap me fut donné. Étant en recherche d'emploi donc pas forcément très riche pour commencer une grosse restauration, je fis don de la seconde machine à Pascal (La personne de l'association possédant le garage où l'on bricole) en échange de la peinture et du zingage de la boulonnerie du mien.

C'est comme cela que la restauration commença.

VéloVap
1 - mon VéloVap
VéloVap
2 - le second VéloVap en pièces, mais complet
VéloVap
3 - plancher
 
VéloVap
4 - mon VéloVap
VéloVap
5 - chargement avant départ
VéloVap
6 - chargement avant départ
 
VéloVap
7 - le démontage
VéloVap
8 - le démontage
VéloVap
9 - le démontage
 
VéloVap
10 - le démontage
VéloVap
11 - retour de peinture des pièces
VéloVap
12 - retour de peinture des pièces
 
VéloVap
13 - remontage des moteurs et vampirisation de moteurs HS (1)
VéloVap
14 - remontage des moteurs et vampirisation de moteurs HS
VéloVap
15 - remontage des moteurs et vampirisation de moteurs HS
 
VéloVap
16 - remontage des moteurs et vampirisation de moteurs HS
VéloVap
17 - remontage des moteurs et vampirisation de moteurs HS
VéloVap
18 - retour de la boulonnerie (2)
 
VéloVap
19 - et c'est parti pour le remontage du cadre
VéloVap
20 - et c'est parti pour le remontage du cadre
VéloVap
21 - et c'est parti pour le remontage du cadre
 
VéloVap
22 - et c'est parti pour le remontage du cadre
VéloVap
23 - et c'est parti pour le remontage du cadre
VéloVap
24 - et c'est parti pour le remontage du cadre
 
VéloVap
25 - et c'est parti pour le remontage du cadre
VéloVap
26 - les détails…
VéloVap
27 - les détails…
 
VéloVap
28 - et voici le résultat final !
VéloVap
29 - et voici le résultat final !
VéloVap
30 - et voici le résultat final !
 
VéloVap
31 - et voici le résultat final !
VéloVap
32 - et voici le résultat final !
 

(1) : pas si simple, les pièces ne courent pas les rues…

(2) : pour des raisons de budget, le guidon et les pédaliers sont zingués et non chromés.

619456 visiteurs
© Guillaume Villemagne :: 2005 - 2018Page actualisée le 01/09/2018
XHTML 1.1  CSS 2